Folle d'amour

Publié le par Fedida Maklouf

 

 

DSC00311

 

Dehors le soleil. Marrakech.

Ma nuit a été courte, ma tête et plombée, mon cœur remonte, mes idées désertes, mes tempes battent à tout rompre et le jour fait déjà la sieste.

Je vais me lever, je dois m’extirper de ce lit profond, il faut que je me sorte de ce naufrage, de ce pieu... J'appel au secours, Mina, mon " ange " et lui réclame mon premier café.

Dehors le soleil.

Dans la maison, tout est calme et apaisé, la fraîcheur des murs se pavane et le bonheur et à portée de main. Si ce n'était ce mal de crâne... Ma chienne arrive, elle est contente, car ma chambre lui est interdite la nuit.

Elle, Blackita ma chienne, et venue me rejoindre, profite de ce que la porte soit ouverte, pour se précipiter et envahir les lieux de tout son amour indéfectible, envahissant, constant, quoique qu’il advienne, elle me chérie, d’un amour sans retour, sans attente, elle et mon amie fidèle, de mes jours en fusions. Lorsque ma tête prend feu, prête à exploser, elle vient et me regarde de ses yeux langoureux, et ma température redescend, comme par enchantement. Elle est de tous mes instants, de toutes mes nuits suffocantes d’angoisses à l’étouffement, de ma solitude remplie de démons rongeurs. Alors, elle me tempère et me calme de sa présence inconditionnelle.

Noir, et quelques poils blancs, petite, d'un charme fou, voilà ma compagne sur quatre pattes, folle d'amour.

Tout est apaisé maintenant, calme, la fraîcheur des murs se pavane et le bonheur et à portée de main. 

Un amour fou !

F.M Olivier David

DSC00306.jpg

 


Publié dans PETITES PENSÉES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article