Page 11 : Nuit tango.

Publié le par Fedida Maklouf

 

 Roman écrit de jours en jours.

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSrV4w47V-X-4VMhKdTETktFY43caY-jiiHKyq1mo87yMZNfX07

 Ce fut le choc - une grande allée nous ouvrait les bras, entourée de jolies corbeilles fleuries. Plus loin, un manoir imposant nous invitait à faire une pause. On a laissé la caisse devant l’entrée, face au perron en demi-lune, aux multiples marches imposantes de pierres sculptées. Arrivé en haut, se trouvait l’entrée de la maison et une grande terrasse dallée donnant sur une immense porte en fer forgé rigide et froide, comme ma concierge.

Il a sonné, et, un gus, en robe de chambre élimée, moustache défaite, cheveux tristes, les yeux en trou de pine, nous a ouvert la lourde aux sixièmes coups de sonnette. On est entré sur la pointe des pieds en faisant gaffe de ne pas trop faire de bruit, vue l’heure tardive. Il nous a fait signe de nous asseoir et nous a proposé un verre. On n’a pas dit non. Les fauteuils étaient confortables.

Il a commencé par se siffler un verre cul sec, s’est gratté la gorge.

- Bien, je tiens à vous remercier, je crois que sans vous je serais mort - certainement. Il a baissé d’un ton, en rajoutant: 

-je vais aller droit au but. Je suis menacé et je pense que l’accident de cette nuit n’en était pas vraiment un. Je lui ai coupé la parole:

- qu’est-ce qui vous faire croire, à une chose pareille?

-c’est un peu compliqué, mais je vais prendre mon temps, et  essayer de vous faire comprendre. Je suis marchand d’art, (c’est une affaire de père en fils) et connue sur la place de Paris, aussi à l’international. Je vends dans le monde entier, principalement en France et aux États-Unis. Il y a quelques mois, j’ai reçu un courriel d’un client, un très bon et vieux client qui me réclame le remboursement de cinq toiles de maîtres. Il se remplit un autre verre et nous propose d’en faire autant. On ne s’est pas fait prier. 

à demain peut-être...

 

F.M Olivier David

 

 


Publié dans ROMAN NUITS TANGO

Commenter cet article