Page 15 : En vrac !

Publié le par Fedida Maklouf

Roman écrit de nuits en nuits.

4545210888_eefe82b17b.jpg

Évelyne sans lui dire un mot,  l‘avait prise dans ces bras, son visage contre le sien. Les joues mouillées par les larmes, elle l’embrassait et le serrait si fort, qu’il pouvait entendre son cœur palpité. 

Il ne comprenait pas grand-chose, au comportement excessif d’Évelyne, mais il se laissait faire, comme un enfant, n’osant troubler ce moment de tendresse. 

- qu’est-ce qui t’arrive? 

Lui susurrât-elle à l’oreille. 

-Tu as vue, dans quel état tu es? 

Les mots sortaient saccadés, entrecoupés de sanglots.

-Que se passe-t-il ici? 

Et elle répétait les mêmes phrases, en boucles, ponctuées par de longs soupirs, et un déluge de larmes.

A moitié dans le coltard, il comprenait de moins en moins la situation, et il commençait à trouver la scène grotesque, et un peu longuette.

Ils s’étaient retrouvés par hasard, à la boulange du coin de la rue, tout connement.

Comme dans la vie.

 

à demain peut-être...

 



Publié dans ROMAN EN VRAC !

Commenter cet article

timilo 27/12/2010 06:24


A demain pour la suite
Amicalement

timilo