Page 25 : Nuits Tango

Publié le par Fedida Maklouf

Nuits Tango

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRlWFGJRD6hjfzYn4gLnHpllPvjKQ6XbQSL-l5g19HarSjh6UGeRw

 

Roman écrit de jour en jour.

 

Le Baron, lui, ne lâchait pas le crachoir, il continuait à poser des questions, tout en sifflant verres sur verres. Moi, j’avais décroché depuis un bon moment déjà. Je manquais de concentration assurément. J’avais juste capté que notre nouvel employeur, était ok, pour l’argent, les voitures, qu’il avait une relation; loueur de chignoles, que l’on pouvait aller se servir quand bon nous semblerions. Après, j’ai plus rien suivi, le black-out, je pensais à ma brune qui m’attendait, moi, son homme, son vrai, son unique, pas tatoué. Alors tu parle, que j’avais la tronche ailleurs ! Pendant ce temps-là, Le Baron vidait les biberons, et les yeux en trous de pine, faisaient des allers-retours avec les carafes, deux de vidées, deux pleines qu’il reposait. Il en avait fait des kilomètres, vu la descente du Baron. Michel, surnommé le grand, lui, avait suivi tempo, mais avec quelques longueurs de retard, qu’il essayait désespérément de combler. Remarque, le taulier, n’était pas en reste, il tenait la distance et la boutanche. En plus il ne s’était pas foutu de notre gueule,notre hôte, le pinard en carafon, c’était du bon! Moi, je n'avais qu’une seule hantise, que l’un de nous se mette à déconner.

à demain peut-être...

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTQDAk0aQdaskQpBd3JT7RLrja4MBDscKmBFkBNRpAytGphhptr

 


Publié dans ROMAN NUITS TANGO

Commenter cet article

David F.M 30/01/2011 22:38


Cher Sylvia,
Je suis content que tu apprécies. Mais j'ai des doutes quand à la nouvelle génération, qui ne connaît pas grand-chose du langage "pop" des années 75. Dommage... Et pour les autres, je craindrais,
que certaines expressions un peu osées ne soient interprété comme de la vulgarité. Bien que le blogue, rencontre de plus en plus de lecteurs. mais que pensent-ils ?


Sylvia 30/01/2011 16:56


Coucou FM,

succulent! Les nuits tango comme toujours me titillent la glotte et ça me fait du bien de rire!=)

Douce soirée
Sylvia