Page 26 : Nuits Tango

Publié le par Fedida Maklouf

 

Nuits Tango


http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQnDTiZKAZ-tYcSbD-xWZkPKGc-By8sKlfLwWNvaJTNW-D_X1dG 

 

 Roman écrit de jour en jour.

.


Avec le Serges, rien à craindre, obligé de boire de l’eau, pas de Coca chez les bourges. Il tirait une de sa tronche, je ne te dis pas. Privé de sa boisson favorite, privé de farfouille nasale, (son péché mignon) il était plus tout à fait le même. Le grand et le Baron de l’écluse, commençaient à être un peu fait, ébréché un tantinet, éméché sûrement. Je commençais à m’engourdir et j’avais des fourmis au cul, et le petit Serges, peut-être bien aussi? Je me suis hasardé et j’ai lancé:

 -Il commence à se faire tard les gars, faudrait bouger. 

Ça ne les a pas faits bronché. Tu parles! La buvette était ouverte et les biberonneurs, n’avaient pas l’intention de lâcher le flacon. J’avais bu moi aussi, mais vu la situation, et nos engagements vis-à-vis de Jean-Daniel notre commanditaire, je ne voulais pas que ça devienne un piège.

.

à demain peut-être...

 

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQ1libd9ZFxtGfLpB419odyIykLNwAyDHe2LP1mJMOkZ2QnFrLjAQ

Publié dans ROMAN NUITS TANGO

Commenter cet article