Page 29 : En vrac !

Publié le par Fedida Maklouf

 

En vrac !

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQYx-kePMt70Yizb4lQ3_IB5eMVhGWOs8CyLsPHvq5rCzceK_QQag

 

Roman écrit de nuits en nuits.

 

 

Évelyne, entre temps, avait appelé le Samu. 

Son toubib était au golf. 

-Il fait du diabète, et il a de la fièvre, j‘ai peur qu‘il fasse un coma, il faut venir vite - non - mais franchement j‘ai la trouille. Oui - merci - Oui - Oui... Merci docteur »…

 

Il était née d’un père Juif marocain son géniteur, et d’une mère Juive algérienne.

Son père, l’avait abandonné, Il n'avait pas trois ans, et puis en suite adoptée, par un père français de « souche », (comme ont disait alors). 

Lui, son père adoptif, né, baptisé catholique, comme on naisse d’une famille protestante, musulmane, ou athée, communiste, ou que sais-je encore…

Tout petit il s’était inséré dans le quotidien d'un petit enfant français et fier de l’être, et ses ancêtres étaient les gaulois, Charlemagne, henry IV, et le roi-soleil, On connaît la suite… Dans les années soixante, le problème de l’émigration n’existait pas, la France était demanderesse de mains d’œuvres étrangères … et cætera…

 

à demain peut-être...

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcT-Q11_KgsSTAIKdzTD6wb4wZeB0bGsrIulRHtzc1mqrybLgXfmPA

 

Publié dans ROMAN EN VRAC !

Commenter cet article

David F.M 31/01/2011 22:14


Cher Sylvia,
J'ai lu ton commentaire et je ne suis pas d'accord avec toi.
C'est la première fois.
Je t'attends.
F.M


Sylvia 31/01/2011 18:27


Cher FM,

je continuerai à t'écrire car tu es important pour moi et je ne veux pas rompre notre lien mais je le ferai sur d'autres articles de ton blog.
J'ai déjà posté un commentaire, vas le voir!!!

bisous tendres


Sylvia 30/01/2011 22:12


Bonsoir FM,

j'aime les romans, surtout les tiens

Douce nuit

Sylvia


David F.M 29/01/2011 20:26


Bonsoir Sylvia,

Ce personnage est tout un roman à lui seul, tu sais ?

Bisous

F.M


Sylvia 29/01/2011 18:01


"Son toubib était au golf" =)=)=)

Il allie la sensibilité judaique au charme raffiné du Maghreb et manie l'argot savoureux du titi parisien

Pour le plus grand bonheur de ses lecteurs...

Gros bisous