Page 33 : Nuits Tango

Publié le par Fedida Maklouf

 

 

Nuits tango

 

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcROBG2PMBSKCWBEw7w7rPsg1FPXg8_cBrb8J8jDE77oyq2-BP_hZA link link link

 

Roman écrit de jour en jour

 

Il nous restait, peu temps, et on avait décidé, de se refaire la garde-robe, chez un faiseur en prêt-à-porter du boulevard Saint-Germain, ensuite on irait chez notre coiffeur habituel dans le onzième, avenue Parmentier. Ils étaient devenu notre ami, avec le temps.

Pour les pompes on  en changerait plus tard. 

.

 

Une fois rasé, j’ai déposé le Baron chez lui, dans le bas de l’avenue de Clichy, vers le métro Guy Môquet. J’étais enfin libre, j’avais déposé le paquet, et un Baron alcoolo dépendant - en manque - c’est lourd. Franchement, je compatissais. 

Moi, j’avais hâte de retrouver ma brune ; de me défouler ; lâcher enfin  toute cette pression accumulée, tout au long de ces derniers jours. Je pensais, au corps de ma toute belle, à son sourire, à ses yeux qui avalait le monde, à sa bouche avide, de mordre dans la chair de vie, à ses cuisses, ses fesses, douces et fermes, comme des fruits parfumés, saturés de soleil, l’épicarpe prêt à éclater à la moindre morsure, laissant exploser, son jus au goût de Miel. Rien que d’y penser, j’avais la trique. J’avais beau essayer de me concentrer sur un morceau des Rolling Stones, que diffusait mon autoradio: lady Janes, Lady Jane quand je vous reverrai, votre serviteur je serais. Et le demeurerai humblement. Écoutez-moi mon amour, Vous supplier à genoux Je me voue à vous, Lady Jane ma chère Lady Anne J'ai fait ce que j'ai pu. Je dois prendre congé car je suis promis. Cette pièce est jouée, mon amour votre heure est venue, mon amour. Je me suis engagé sur serment auprès de Lady Jane. Oh ma douce Marie Je suis à ta disposition. Le sable s'est écoulé. Pour ta lady et moi. Le mariage est proche mon amour. Sa condition est appréciable mon amour. La vie est sécurisante avec Lady Jane...

.

Mais au contraire, ça aggravait mon cas. 

.

à demain peut-être

F.M 

 

Publié dans ROMAN NUITS TANGO

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sylvia 15/04/2011 17:52



Coucou David, tu n'as pas reçu mon message? Pourtant je te l'ai envoyé d'ici en cliquant- sur contact...


Je réessaye de suite, tu peux peut-etre le faire toi aussi sur mon blog, on va bien y arriver!


Bisous


Sylvia